VITALuxe

VITALuxe

Robin Mayler a découvert très jeune la cryothérapie pour la première fois. «Enfant, j’étais atteint de rhumatismes articulaires chroniques. La cryothérapie était l’une des formes de traitement utilisées à la Sendenhorst Rheumatism Clinic pour maîtriser la douleur intense».

Avec cette expérience positive de la cryothérapie à l’esprit, il a décidé d’ouvrir son premier centre VITALuxe à Dortmund en 2018. Son objectif était de créer quelque chose pour aider les personnes ayant des antécédents médicaux similaires. Sa décision fut confirmée par le succès immédiat de son centre. En fait, la demande était si forte à Dortmund qu’il a vite installé une autre chambre cryoair singleLes footballeurs professionnels du Borussia Dortmundqui profitent d’une récupération et d’un soulagement de la douleur à la suite de blessures, font partie des clients de VITALuxe.

 

La meilleure preuve

Robin Mayler devant sa chambre froide

Stimulation supplémentaire

EMS en combinaison avec la thérapie par le froid

Franchise

VITALuxe exploite déjà plusieurs studios

La raison rationnelle

La raison du choix de l’équipement de MECOTEC était qu’il fonctionne sans azote liquide. «Ce n’est que dans une chambre que le corps entier peut être refroidi, contrairement aux «saunas froids» dans lesquels la tête reste en dehors», a expliqué Robin Mayler. Le refroidissement électrique élimine la nécessité de remplacer les bouteilles d’azote, un processus complexe et coûteux. «L’équipement MECOTEC nous aide vraiment à économiser de l’argent».

Aux trois centres qui existent actuellement seront ajoutés deux autres en 2019. De plus, après le succès des premiers centres VITALuxe, Robin Mayler a développé un système de franchise pour Vitaluxe, qui a permis à des entrepreneurs d’ouvrir des centres VITALuxe dans d’autres régions d‘Allemagne. «Mon concept combinant la stimulation musculaire électrique et la récupération par cryothérapie a fait son chemin!» déclare Robin Mayler avec conviction. 

La plupart de ses clients le consultpour des raisons médicales. Après le traitement, ils sont ravis de retrouver une meilleure mobilité et peuvent souvent réduire ou même arrêter leur prise d’analgésique après une séance dans la chambre de cryothérapie. Voilà comment Robin Maylerqui a été traité enfant avec succès avec la cryothérapie, fait bénéficier les autres de son expérience – avec les chambres de cryothérapie de MECOTEC. 

www.vitaluxe.de


Robin Mayler a découvert très jeune la cryothérapie pour la première fois. «Enfant, j’étais atteint de rhumatismes articulaires chroniques. La cryothérapie était l’une des formes de traitement utilisées à la Sendenhorst Rheumatism Clinic pour maîtriser la douleur intense».

Avec cette expérience positive de la cryothérapie à l’esprit, il a décidé d’ouvrir son premier centre VITALuxe à Dortmund en 2018. Son objectif était de créer quelque chose pour aider les personnes ayant des antécédents médicaux similaires. Sa décision fut confirmée par le succès immédiat de son centre. En fait, la demande était si forte à Dortmund qu’il a vite installé une autre chambre cryoair singleLes footballeurs professionnels du Borussia Dortmundqui profitent d’une récupération et d’un soulagement de la douleur à la suite de blessures, font partie des clients de VITALuxe.

 

La meilleure preuve

Robin Mayler devant sa chambre froide

Stimulation supplémentaire

EMS en combinaison avec la thérapie par le froid

Franchise

VITALuxe exploite déjà plusieurs studios

La raison rationnelle

La raison du choix de l’équipement de MECOTEC était qu’il fonctionne sans azote liquide. «Ce n’est que dans une chambre que le corps entier peut être refroidi, contrairement aux «saunas froids» dans lesquels la tête reste en dehors», a expliqué Robin Mayler. Le refroidissement électrique élimine la nécessité de remplacer les bouteilles d’azote, un processus complexe et coûteux. «L’équipement MECOTEC nous aide vraiment à économiser de l’argent».

Aux trois centres qui existent actuellement seront ajoutés deux autres en 2019. De plus, après le succès des premiers centres VITALuxe, Robin Mayler a développé un système de franchise pour Vitaluxe, qui a permis à des entrepreneurs d’ouvrir des centres VITALuxe dans d’autres régions d‘Allemagne. «Mon concept combinant la stimulation musculaire électrique et la récupération par cryothérapie a fait son chemin!» déclare Robin Mayler avec conviction. 

La plupart de ses clients le consultpour des raisons médicales. Après le traitement, ils sont ravis de retrouver une meilleure mobilité et peuvent souvent réduire ou même arrêter leur prise d’analgésique après une séance dans la chambre de cryothérapie. Voilà comment Robin Maylerqui a été traité enfant avec succès avec la cryothérapie, fait bénéficier les autres de son expérience – avec les chambres de cryothérapie de MECOTEC. 

www.vitaluxe.de